Danemark : pour la ministre de l’intégration les migrants criminels doivent sentir qu’ils ne sont pas les bienvenus

Il y a environ une semaine, le ministre danois des Finances, Kristian Jensen, a annoncé que les étrangers criminels seraient à l’avenir placés sur une île inhabitée en prévision de leur expulsion.

(…) Cependant, le projet est actuellement critiqué par la directrice des droits de l’homme de l’ONU, Michelle Bachelet, qui se dit sérieusement préoccupée. Nous avons déjà vu les effets négatifs d’un tel isolement et ne devrions pas copier ces règles. Les priver de leur liberté, les isoler et les stigmatiser ne font qu’augmenter leur vulnérabilité, a-t-elle confié à des journalistes à Genève, selon Reuters.

Inger Støjberg, ministre danois de l’Intégration, ne partage pas cet avis . «Ils sont indésirables au Danemark et ils doivent le sentir», a-t-elle écrit sur les médias sociaux, selon l’agence de presse.

À propos de la déclaration du chef de l’ONU, Inger Støjberg dit qu’il est étrange que quelqu’un puisse siéger à New York et critiquer un centre de sortie qui n’a même pas été construit et dont la conduite suivra toutes les conventions signées par le Danemark.

Source : Voice of Europe



Catégories :Danemark

%d blogueurs aiment cette page :